1
La guerre qui se déroule en Centrafrique, comme tout autre, a ses raisons et ses torts. Admettre que cette guerre est celle des confessions, n’est pas tout à fait juste.  Pourtant, les ingrédients d’une telle guerre sont déjà là, à Bangui et sur l’ensemble du territoire Centrafricain. Instrumentalisés, épris de […]

Alabira Louqmane, l’indigné de la crise #Centrafricaine


2
Bangui, un soir d’Octobre 2013, il était minuit, au moment où j’allais me débarrasser du dernier bourdonnement des moustiques pour plonger dans mon sommeil, mon téléphone se mit à vibrer. Un appel anonyme, le numéro était masqué. A l’autre bout du fil, une voix féminine me fit patienter. L’agréable voix était celle d’une Européenne. Un homme repris le téléphone, la voix me sembla familière. Je n’osais pas croire à l’idée de la personne à qui j’associais la voix. François Hollande, l’homme qui veut intervenir par procuration en Centrafrique.

Centrafrique: Un coup de fil pas comme les autres


1
En Centrafrique, le coup d’Etat du 24 Mars 2013 a entraîné beaucoup de désordre. Le secteur de l’éducation n’était pas mis de côtés, sinon il en était l’un des plus touchés. Le calendrier des examens a subi de grands chamboulements au grand dam des élèves qui rêvaient continué les études à l’extérieur. Au Tchad, à côtés, les résultats du bac sont tombés tôt, une moisson bien maigre. Moins de 9% d’admis. Les pêcheurs dans l’eau trouble, les « cancres du Tchad », ont eu la merveilleuse idée de venir se rattraper à Bangui, au pays où tout est possible.

Tchad/RCA: Des tchadiens à l’afflux du baccalauréat centrafricain



6
Le résultat du Bac 2013, 70.000 Candidats avec 8.76% d’admis, a sans doute ouvert les yeux du Chef d’Etat tchadien sur la dérive d’une jeunesse abandonné à elle-même et croupissante dans la débrouillardise. « Nous observons une situation inquiétante en ce qui concerne la dépravation de nos mœurs, la dérive de notre jeunesse soit dans son comportement social, soit dans sa culture… » se lamentait le président Deby dans son adresse de l’aïd-el-fitr aux oulémas venus lui présenté leurs vœux.

Top 10 des maux qui contribuent à la dérive de ...


1
De Bangui à Berlin en passant par N’Djamena, la promotion canapé a fait beaucoup de parvenue dans le tissu Socio-économique de nombreux pays. La beauté d´une femme est tout son Curriculum Vitae. Elle n´a nul besoin de se tracasser pour s´offrir un boulot de luxe. Vous les femmes vous avez de la chance, disent les hommes avertis. Vous souffrez beaucoup moins que nous. Soit belle et tu as la réussite à tes pieds. Description d’un curriculum vitae très particulier par une Rendodjo et Salim, deux blogueurs de la plateforme Mondoblog de RFI (Radio France Internationale).

Femme : mon corps, mon curriculum vitae


4
Ex-territoires de l’Afrique Equatoriale Française (AEF), le Tchad et la Centrafrique ont battis leur relation aussi bien sur la base de la politique française de l’époque coloniale, que sur les liens fraternels qui existent entre leurs peuples. Derrière cette fraternité si vantée par tous les leaders politiques des deux pays, se cache pourtant un dédain mutuel qui peine à se voiler à force que le temps passe. Beaucoup de Centrafricains pensent que le Tchad à travers son chef d’Etat actuel s’ingère de trop dans les affaires Centrafricano-centrafricaines. Dans les taxis de Bangui, je ne cesse d’entendre cette musique que chantent les passagers exaspérés pars les exactions de la Séléka : « Ces Tchadiens ! Ils nous ont arrachés notre pays », « C’est des sanguinaires, ces Tchadiens », « Déby nous le payera ». Une rumeur a même donné pour mort le président Déby, à la deuxième journée du coup de force qui a propulsé au pouvoir Djotodia. Mais pourquoi tant d’amalgame ?

Je suis tchadien, musulman… mais pas Séléka



Entre les obligations professionnelles et les exigences conjugales, la fracture numérique et les délestages intempestifs d’électricité, les chefs d’Etats pseudo-démocrates et la censure médiatique dans certains pays, les blogueurs du Sud font de leur mieux pour s’informer et informer. Ces blogueurs constituent de  véritables relais médiatiques mais n’ont que l’amour […]

#Liebster Blog Award : Ici et présent, onze blogueurs venant ...


Tel Jésus à Jérusalem, Michel DJOTODIA a fait son entrée à Bangui un dimanche d’avant pâques. La fête des rameaux de ce 24 Mars 2013 marquera ainsi en Centrafrique la chute de François BOZIZE. DJOTODIA devient le nouvel homme fort de RCA (République Centrafricaine), quoique propulsé par un coup de […]

Michel DJOTODIA, symbole de la laïcité Centrafricaine ?


google-plus-facebook-twitter-battle 1
Utiles pour certains, tendancieux pour d’autres, les réseaux sociaux connaissent un boom en Centrafrique. L’explosion de ces nouveaux médias a accru le nombre d’internautes Centrafricains. Comme si l’accroissement du taux de pénétration d’internet sur le territoire national devait passer par les réseaux sociaux. Trois (3) opérateurs se partagent le marché […]

G+, Twitter, facebook… où en est-on en Centrafrique ?



5
L'introduction du passeport biométrique en Centrafrique, comme le veut le projet de libre circulation des biens et des personnes en zone CEMAC (Communauté Économique et Monétaire de l'Afrique Central), pose un véritable problème pour ceux que j'appelle les « nouveaux Centrafricains ». Des personnes que la commission de délivrance des passeports considère comme des outsiders dans cette course, où même les véritables fils du pays n'en sortent pas sans égratignure. Suivez comment les noms et ou la religion déterminent si on est citoyen d'un pays ou pas.

« Nouveaux Centrafricains »… pas de passeport pour vous !