Politique


Vidéo-tchad-police_0
Depuis deux semaines, la capitale tchadienne est perturbée par de mouvement de contestations lancé par des lycéens. A l’origine, une décision imposant le port des casques aux motocyclistes. Les arguments avancés contre cette décision sont la flambé des prix des casques, la chaleur, et les risques de contamination. La manifestation est arrivée à son point culminant le 09-03-15, où les lycéens se sont mobilisé par SMS pour un grand mouvement afin de contraindre le gouvernement de revenir sur sa décision. La réaction des forces de l’ordre a été disproportionnée. Les quartiers Ardep-djoumal, Kabalaye et Moursal se sont vu quadrillé par la police qui a lancé à tout vent des bombes lacrymogènes, arrêté des lycéens et aurait même tiré à balle réelle. Bilan : un mort (un jeune étudiant en Droit, Hissein Daouda), de nombreux blessés et un bus universitaire incendié.

Tchadiens indignez-vous, indignez-vous de ces policiers inhumains !


bus tchad .jpg
En 2012, lorsque pour la première fois le port des casques était rendu obligatoire pour les motocyclistes, la décision semblait être bien accueillie au sein de la population N’Djamenoise qui pourtant s’en est vite lassé à cause de l’acharnement, pour ne pas dire du racket, de la Brigade de la […]

Rebelote, le port du casque pour les motocyclistes s’impose à ...


Le président Hollande au téléphone © http://www.bvoltaire.fr/ 2
Bangui, un soir d’Octobre 2013, il était minuit, au moment où j’allais me débarrasser du dernier bourdonnement des moustiques pour plonger dans mon sommeil, mon téléphone se mit à vibrer. Un appel anonyme, le numéro était masqué. A l’autre bout du fil, une voix féminine me fit patienter. L’agréable voix était celle d’une Européenne. Un homme repris le téléphone, la voix me sembla familière. Je n’osais pas croire à l’idée de la personne à qui j’associais la voix. François Hollande, l’homme qui veut intervenir par procuration en Centrafrique.

Centrafrique: Un coup de fil pas comme les autres



Credit image: afriquenewsblog.wordpress.com 4
Ex-territoires de l’Afrique Equatoriale Française (AEF), le Tchad et la Centrafrique ont battis leur relation aussi bien sur la base de la politique française de l’époque coloniale, que sur les liens fraternels qui existent entre leurs peuples. Derrière cette fraternité si vantée par tous les leaders politiques des deux pays, se cache pourtant un dédain mutuel qui peine à se voiler à force que le temps passe. Beaucoup de Centrafricains pensent que le Tchad à travers son chef d’Etat actuel s’ingère de trop dans les affaires Centrafricano-centrafricaines. Dans les taxis de Bangui, je ne cesse d’entendre cette musique que chantent les passagers exaspérés pars les exactions de la Séléka : « Ces Tchadiens ! Ils nous ont arrachés notre pays », « C’est des sanguinaires, ces Tchadiens », « Déby nous le payera ». Une rumeur a même donné pour mort le président Déby, à la deuxième journée du coup de force qui a propulsé au pouvoir Djotodia. Mais pourquoi tant d’amalgame ?

Je suis tchadien, musulman… mais pas Séléka



Crédit image: http://radiondekeluka.org 5
L'introduction du passeport biométrique en Centrafrique, comme le veut le projet de libre circulation des biens et des personnes en zone CEMAC (Communauté Économique et Monétaire de l'Afrique Central), pose un véritable problème pour ceux que j'appelle les « nouveaux Centrafricains ». Des personnes que la commission de délivrance des passeports considère comme des outsiders dans cette course, où même les véritables fils du pays n'en sortent pas sans égratignure. Suivez comment les noms et ou la religion déterminent si on est citoyen d'un pays ou pas.

« Nouveaux Centrafricains »… pas de passeport pour vous !




DSK 2
  Il y a de cela quelques semaines, Dominique STRAUSS-KHAN (DSK) tombait du sommet du Fond Monétaire International (FMI), éclaboussé dans un scandale sexuel avec une femme de ménage, originaire de Guinée. La France a perdu avec la démission de l’ex patron du FMI un poste stratégique du point de […]

DSK biaise la garde, Christine l’a garde


Scène-de-liesse-en-Tunisie_0 2
  Une révolution exportée, des dictatures masquées en démocratie qui tombent une par une. Le monde arabe se réveille avec l’exaspération du peuple tunisien qui a fait partir du pouvoir et de la Tunisie le 15 Janvier 2011, l’ex Président Ben Ali. Le vendredi 10 Février, à 18h quand j’avais […]

TAHRIR ou la révolution moderne



resulta 1
Il était 22heures dépassées à Bangui, quand le Pasteur BINGUIMALE, président de la CEI, annonçait les résultats des élections présidentielles du 23 janvier devant tous les représentants diplomatiques présent à cet effet. François Bozizé YANGOUVOUNDA, le troisième BO (après BOganda et BOkassa) de la République centrafricaine a une fois de […]

Bozizé maintenu au pouvoir avec 66, 08% des suffrages